L’Algérie ferme ses frontières avec la Tunisie : Explications des Affaires étrangères

Une décision assez étrange prise par les autorités algériennes. Les checkpoints des postes frontaliers terrestres ont été fermés sans préavis, chose qui a surpris les automobilistes.

Le ministère des Affaires étrangères, de l’Immigration et des Tunisiens à l’étranger a fait savoir que des contacts diplomatiques ont eu lieu avec les autorités algériennes, pour avoir des explications sur cette fermeture des frontières.

En effet, plusieurs sources sécuritaires et douanières concordantes ont confirmé que les autorités algériennes ont décidé mardi soir 23 février de fermer leurs frontières avec la Tunisie.

Explications du ministère des Affaires étrangères : la fermeture des frontières a bel et bien été décidée et « a été dicté par la politique algérienne préventive pour faire face au Coronavirus ». Donc, selon le département, c’est l’apparition de la nouvelle souche du virus, la semaine dernière, qui serait à l’origine de la décision d’Alger.

Cette mesure, souligne-t-on, « s’applique aux différentes frontières algériennes et à toutes les arrivées de différents pays du monde ».

D’autre part, le ministère des Affaires étrangères a déclaré que les contacts diplomatiques avec l’Algérie restent actifs pour assurer le suivi des cas humanitaires urgents.

Commentaires:

Commentez...