René Trabelsi refuse le poste de PDG de Tunisair

La polémique autour de Tunisair enfle. Ce lundi 22 février a marqué le jour du limogeage de Olfa Hamdi, ancienne PDG de Tunisair, sur fond de son conflit avec l’UGTT.

Intervenant sur Attessiaa TV, l’ancien ministre du Tourisme, René Trabelsi, affirme avoir refusé d’assumer les responsabilités de nouveau PDG de Tunisair.

« J’ai pris cette décision car je suis toujours en période de convalescence », a-t-il expliqué, affirmant qu’il n’est pas prêt à assumer de telles responsabilités.

Affirmant que Tunisair est en situation critique, il a lancé une appel à sauver la Gazelle et à multiplier tous les efforts pour protéger le transporteur national.

 

Le ministère du Transport et de la logistique a annoncé, dans un communiqué, publié ce lundi 22 février 2021, la décision de relever Olfa Hamdi de ses fonctions de présidente directrice générale de la compagnie Tunisair.

Olfa Hamdi avait été nommée à ce poste, le 4 janvier dernier avec pour principale mission le développement d’un plan d’action stratégique pour sauver la compagnie aérienne et assurer son développement afin de lui permettre d’être compétitive.

Commentaires:

Commentez...