Olfa Hamdi : « Le gouvernement a tenté de m’arrêter alors que j’allais dévoiler un plan de sauvetage pour Tunisair »

Olfa Hamdi est revenu sur l’épisode de son limogeage du poste de PDG de Tunisair, dans la matinée de ce lundi 22 février 2021, indiquant dans un post publié sur Facebook, qu’elle allait dévoiler, lors de la conférence de presse, un programme de sauvetage pour Tunisair.

Olfa Hamdi a confirmé que le ministre des Transports, Moez Chakchouk, l’avait informée à 7h du matin qu’elle était encore à la tête de Tunisair, alors que des rumeurs circulant sur les réseaux sociaux disaient le contraire.

L’ancienne PDG de Tunisair indique également que le gouvernement a tenté de l’interpeller mais qu’elle n’est pas tombée dans le piège tendu par le ministre Moez Chakchouk.

« J’ai appelé le ministre du Transport et il a réfuté les rumeurs concernant mon limogeage ». Cependant, Olfa Hamdi indique que « le gouvernement a tenté, ce matin de l’interpeller mais qu’elle n’est pas tombé dans le piège ».

Remerciant les sécuritaires et les employés de Tunisair qui l’ont mise au courant quant à l’embuscade », et présentant ses excuses aux journalistes qui étaient présents pour la conférence de presse, elle a assuré qu’une clarification plus profonde de l’affaire sera bientôt présentée.

كنت سأعلن اليوم في ندوة صحافية على الساعة الثامنة صباحا عن برنامج انقاذ الغزالة و جاء هذا القرار بعد ان رفضت الحكومة…

Posted by ‎Olfa Hamdi – ألفة الحامدي‎ on Monday, 22 February 2021

Commentaires:

Commentez...