Dans « USA Today », Rached Ghannouchi dénonce une montée du populisme en Tunisie

Dans les colonnes du journal américain USA Today, le chef du mouvement Ennahda, Rached Ghannouchi, a évoqué les défis auxquels la Tunisie est confrontée.

Faisant allusion à son éternelle rivale, Abir Moussi, Ghannouchi a souligné « la montée en puissance des mouvements nostalgiques de l’ancien régime, cherchant à revenir au passé tyrannique loin du pluralisme et du système démocratique ».

« Les populistes bénéficient de périodes de crise économique et de troubles sociaux », a-t-il insisté.

Pour Ghannouchi, en Tunisie, les populistes ont adopté le chemin de l’attaque des institutions démocratiques, des élus et des partis politiques, perturbant leur travail et nourrissant l’idée que les défis sociaux et économiques complexes et profondément enracinés peuvent être relevés en revenant à l’ancien système tyrannique.

« La Tunisie a besoin du soutien de ses partenaires internationaux qui croient en la démocratie. Les difficultés de notre transition démocratique ne doivent pas entraîner une perte de confiance dans la démocratie tunisienne.

Nous avons traversé un territoire inexploré dans notre région, face aux défis régionaux et à un environnement mondial défavorable et instable ».

Ghannouchi affirme que la Tunisie doit être soutenue car son succès enverra un message à toutes les nations « que la démocratie peut prévaloir et est le meilleur système de gouvernement pour assurer la liberté et la dignité pour tous. »

Commentaires:

Commentez...