Abir Moussi : « Nous occuperons les rues pacifiquement »

La présidente du Parti Destourien Abir Moussi a estimé que le président de la République, Kais Saied fait partie de la crise politique et a prouvé qu’il a des calculs politiques qui ne diffèrent pas des autres.

« Au milieu de ces calculs, l’Etat est perdu! », a-t-elle déclaré lors d’une protestation organisée ce dimanche 21 février 2021 par son parti à Sousse.

Par ailleurs, Moussi a confirmé que les partisans de son parti occuperaient les rues de manière pacifique et légale si la détérioration de la situation politique se poursuit et qu’ils feront face aux « fascistes » et « dictateurs », en référence au parti Ennahdha.

Et d’estimer que certaines parties cherchent à écarter les Tunisiens de leurs préoccupations fondamentales à travers des discours sur la mise en place prochaine de la Cour constitutionnelle, et l’appel à un dialogue national pour résoudre la crise politique, économique et sociale.

Il s’agit, selon elle, de vaines tentatives de « recycler les déchets politiques et le scénario des Frères Musulmans ».

Commentaires:

Commentez...