Tunisie : L’UGTT n’écarte pas une grève générale dans le secteur public

L’Union Tunisienne générale du Travail n’écarte pas une grève générale dans le secteur public. C’est ce qu’a laissé entendre son secrétaire général, Noureddine Taboubi, ce vendredi 19 février 2021, lors d’un rassemblement protestataire des agents et cadres de Tunisair.

Selon lui, une grève générale dans le secteur public est envisageable car elle constitue « un moyen de pression à même de sauver les entreprises publiques en difficulté, suite à l’échec des politiques sociales et économiques dans le pays au cours des dix dernières années ».

« Il était temps de s’unir et de serrer les rangs face aux tentatives d’affaiblissement de l’Etat et de cession des entreprises publiques en difficulté, tandis que l’élite politique poursuit sa lutte acharnée pour l’accès au pouvoir et le contrôle des structures de l’Etat », a-t-il lancé lors de ce rassemblement.

Il a d’ailleurs souligné, dans ce cadre que la cession de la compagnie Tunisair est une ligne rouge, tout comme les autres entreprises publiques et appelé le gouvernement à assumer ses responsabilités pour la restructuration de la compagnie aérienne en injectant les fonds nécessaires pour la sauver de l’effondrement.

Commentaires:

Commentez...