Ayadi : « L’Etat, incapable de réaliser le projet de la cité sportive de Sfax »


La crise financière frappe de plein fouet la Tunisie. La ministre des Sports et de la jeunesse par intérim, Sihem Ayadi l’a dit clairement, nous n’avons pas les fonds nécessaires pour mener des projets d’infrastructure sportive.

En effet, intervenant lors d’une séance plénière à l’ARP, Ayadi a fait savoir que l’Etat est actuellement incapable de réaliser le projet de la cité sportive de Sfax.

Estimé, selon un bureau d’études chinois à cinq milliards de dinars, elle a assuré que l’Etat n’est pas en mesure de réaliser le projet de la cité sportive de Sfax pour manque de moyens.

Ayadi a appelé à envisager une méthode de mise en œuvre par étapes qui prend en compte les capacités de l’Etat et les besoins de la région, proposant dans ce sens de se concentrer sur la réalisation d’un stade de football d’une capacité de 40 000 spectateurs, de salles de sports collectifs ainsi que les installations nécessaires.

Le projet, rappelle-t-on, comprend notamment un stade de football de 40.000 spectateurs, 3 stades annexes, une salle couverte, une piste de course de cross-country, un court de tennis et une piscine.

Commentaires:

Commentez...