« Hichem Mechichi est poussé à la confrontation avec Kais Saied », selon Maghzaoui

Réunions, engagements et promesses ici et là, toutes les parties tentent, à leur manière, de trouver un moyen de trouver le bout du tunnel.

Le secrétaire général de l’UGTT, Noureddine Taboubi, s’est réuni hier, mercredi 17 février 2021, avec une délégation de partis et de personnalités nationales, dont Zouheir Maghzaoui, secrétaire général du mouvement Echaab, Ghazi Chaouachi, secrétaire général du courant démocratique, Issam Chebbi, secrétaire général du Parti républicain, Khalil Zaouia, secrétaire général du parti Ettakatol, ainsi que Ayachi Hamami et Fathi Touzri.

La réunion s’est tenue dans le cadre des concertations sur la question du récent remaniement ministériel.

« Tous les participants étaient d’accord sur la nécessité de sortir le pays de l’impasse et de présenter des initiatives au Président de la République », déclare Maghzaoui qui a considéré qu’à travers ses agissements, le Chef du gouvernement a empiré la situation.

Pour lui, Hichem Mechichi est poussé par sa ceinture parlementaire à l’affrontement avec le président de la république et aurait pu surmonter la crise en écartant les ministres soupçonnés de corruption.

Il a souligné qu’il était convenu, lors de la réunion, de présenter un ensemble d’initiatives avant de prendre contact avec toutes les parties concernées et trouver une solution dans les plus brefs délais.

Commentaires:

Commentez...