Affaire des semences avariées : Samir Bettaib interdit de voyage, selon Gammoudi

Samir Betaieb, ancien ministre de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche

L’affaire des semences avariées découvertes à Beja continue de faire couler beaucoup d’encre. Hier mardi 16 février, le porte-parole du tribunal de première instance de Béja, Riadh Ben Bakri, a déclaré que six anciens et actuels fonctionnaires de l’État sont désormais interdits de voyage dans le cadre de cette affaire.

En effet, le tribunal s’est prononcé sur l’affaire, lundi dernier, et le dossier a été transféré au pôle judiciaire économique et financier. Ben Bakri rappelle que cette affaire s’inscrit dans le contexte de la découverte des semences avariées découvertes dans la ville de Guebollat, dans le gouvernorat de Béja.

Le député et président de la commission de lutte contre la corruption, Badreddine Gammoudi, a publié, hier, la liste des fonctionnaires et responsables visés par cette interdiction de voyage. Dans la liste publiée, on cite notamment l’ancien ministre de l’Agriculture Samir Bettaieb, ainsi que six autres responsables dudit ministère.

En décembre dernier, des membres de la commission de l’agriculture de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) s’étaient rendus à la délégation de Guebollat, pour inspecter 17 mille quintaux de semences sélectionnées laissées à l’air libre, et détruites en raison d’un mauvais stockage.

La valeur de la semence, qui avait été empilée à l’air libre pendant plus de trois saisons agricoles sans être exploitée, est estimée à 2,5 millions de dinars, à un moment où l’État importe de grandes quantités de céréales en devises !

Commentaires:

Commentez...