Tunisie : L’UGTT « préoccupée » par la crise constitutionnelle

Le bureau exécutif de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a exprimé sa profonde préoccupation quant à la situation générale causée par la crise du remaniement ministériel.

« La crise constitutionnelle rencontrée a conduit à la perturbation des intérêts de l’État et à une paralysie générale », souligne un communiqué publié ce mardi 16 février 2021.

Le bureau a appelé à accélérer le règlement de ce conflit constitutionnel dès que possible, exhortant les organisations nationales à unifier les efforts pour faire pression et trouver une solution.

L’UGTT a mis en garde contre la détérioration continue de la situation économique et sociale en l’absence de toute mesure claire pour réduire la tension dans le pays.

Et de mettre en garde contre leurs effets négatifs sur les salariés et la population en général, en particulier à la lumière de la hausse des prix et de la spéculation.

Commentaires:

Commentez...