Ramadan : L’ODC craint une augmentation des prix de certains produits


« Le mois de Ramadan 2021 coïncidera cette année avec la période de transition entre deux saisons au cours de laquelle la récolte des légumes et des fruits sera en baisse ce qui provoquerait une augmentation des prix de certains produits », a indiqué le président de l’Organisation de la défense du consommateur (ODC), Slim Saadallah .

Dans une déclaration à l’agence TAP, Saadallah a affirmé que le Ramadan, qui débutera à partir de la seconde quinzaine d’avril 2021, sera caractérisé par un manque d’offre en échange d’une forte demande, en particulier pour les légumes et les fruits, indiquant que certains produits connaitront une forte demande ce qui engendrerait la hausse de leurs prix.

Il a ajouté que le lait sera disponible en abondance, au cours du Ramadan 2021, étant donné que la période est essentiellement marquée par une forte production de lait (haute lactation), en plus de la disponibilité de quantités importantes d’œufs, et de viandes rouge et blanche.

Saadallah a appelé le ministère du Commerce et du Développement des exportations à prendre les mesures nécessaires pour lutter contre la spéculation et le monopole en resserrant le contrôle des entrepôts aléatoires dans lesquels les produits sont stockés dans le but de les vendre à des prix élevés plus tard.

En revanche, il a rappelé que le ministre avait annoncé lors de la dernière session du Conseil national du commerce, que le département organiserait le mois des dates, pendant le mois de Ramadan, et assurerait ainsi sa vente à des prix raisonnables et appropriés.

Commentaires:

Commentez...