La Coordination d’El-Kamour fixe un ultimatum de 72h à Mechichi

Aussi rassurant qu’il essayait d’être, Mechichi n’a pas réussi à contenir la colère des protestataires d’El Kamour. 

En dépit des déclarations du Chef du gouvernement, la Coordination du sit-in d’El-Kamour a décidé, lors de sa réunion hier vendredi 12 février 2021, de fixer un ultimatum de trois jours au gouvernement : soit la mise en œuvre immédiate de tous les points de l’accord, soit la fermeture de la vanne de pétrole à partir du lundi 15 février.

Elle a également décidé de relancer le sit-in et de réinstaller des tentes, selon ce qu’il a annoncé sur sa page Facebook officielle.

« Aux 150 mille habitants, préparez-vous en cas de retrait ou de procrastination… La fermeture de la vanne ne sera pas aussi difficile, et le gouvernement le sait », annonce-t-on.

بعد الحركة الرمزية التي قام بها ليلة البارحة 8 اعضاء التنسيقية كرسالة للسلطة اننا على استعداد للعودة في اي لحظة اما…

Posted by ‎تنسيقية اعتصام الكامور الصفحة الرسمية‎ on Friday, 12 February 2021

La tension monte encore d’un cran à El Kamour où, face à la non-satisfaction de leurs revendications, les protestataires, déçus et en colère, sont passés à l’action.

Sur la page officielle de la coalition, son porte-parole, Tarek Haddad, avait annoncé la décision de refermer la vanne de pétrole de la région.

Réaction rapide : les unités de l’armée nationale, déployées autour de la station de pompage n°4 dans la région pétrolière d’El Kamour et sur la route qui y mène, ont empêché des membres de la coordination et un groupe de jeunes manifestants d’entrer et de fermer la vanne.

Les protestataires n’ont donc pas pu s’en approcher et mettre en œuvre leur menace de fermeture ce qui a fait monter la tension.

Commentant l’affaire, le Chef du gouvernement a reconnu l’existence de retard dans la mise en œuvre de l’accord signé en novembre dernier, soulignant que l’État tient ses promesses.

« Le retour des protestations pourrait être dû au retard observé dans l’application de certains points de l’accord signé entre le gouvernement et les sit-inneurs d’El Kamour », a-t-il déclaré hier, vendredi 12 février 2021, sur Shems fm.

Commentaires:

Commentez...