Alcool frelaté : Le bilan s’alourdit à 9 morts et 59 intoxications

Le bilan des personnes intoxiquées, à Kasserine, suite à la consommation d’alcool frelaté s’est encore alourdi.

Le directeur régional de la Santé à Kasserine, Abdelghani Chaabani, a annoncé, ce jeudi 11 février 2021, que le bilan des décès dus à la consommation de cette eau de Cologne trafiquée est passé à neuf et ce, après la mort d’une personne, aujourd’hui, à l’hôpital régional.

Le nombre de personnes intoxiquées par cet alcool frelaté est, quant à lui, passé à 59 blessés.

Rappelons que la personne à l’origine de ce drame à Kasserine, a été arrêtée mardi 9 février. Il s’agit d’une femme âgée de 38 ans, originaire de Kasserine. Elle a été interpellée par une brigade de la police judiciaire du district de sûreté nationale de Gafsa, en coordination avec les autorités de Kasserine.

La femme en question avait loué une maison dans une cité de la ville de Gafsa pour commercialiser son eau de Cologne qui a déjà coûté la vie à plusieurs personnes.

Après consultation du Ministère public à Gafsa, la police a effectué une descente dans cette maison et a arrêté la femme qui a, par la suite, avoué avoir vendu son produit à des citoyens.

Les premières données de l’enquête ont également révélé l’implication du propriétaire d’un commerce de fruits secs dans cette affaire.

Une affaire qui rappelle certainement celle ayant causé le décès de neuf personne, la cécité de trois autres et l’intoxication de 66 citoyens à Kairouan.

Commentaires:

Commentez...