Affaire des déchets importés : Pressions tunisiennes pour renvoyer les conteneurs en Italie

L’affaire des déchets italiens arrive à son terme, c’est du moins ce qu’a affirmé, ce jeudi 11 février 2021, l’ambassadeur de Tunisie en Italie, Moez Sinaoui.

Il a confirmé que le dossier des déchets italien est suivi par la présidence de la République et « qu’il y a des efforts acharnés pour renvoyer les conteneurs en Italie ».

L’ambassadeur a ajouté, dans une déclaration accordée à Shems fm, que la province de Campanie prendra la garantie de l’État italien de restituer les déchets si l’entreprise contractante italienne revient sur la décision initiale, rappelant que « la décision administrative rendue par la province de Campanie reste en vigueur jusqu’au 3 mars. »

Sinaoui a ajouté que « la société contractante italienne a déposé une plainte auprès du tribunal administratif au sujet de la décision de la province sans réussir à la modifier ».

Une coordination nationale sera mise en place pour faire pression sur les parties italiennes dans le dossier des déchets importés. 

Selon Yamen Aaed, président de l’association tunisienne de la sécurité sanitaire et environnementale, cette coordination implique notamment des membres de la société civile, mais aussi des députés et des avocats. Intervenant sur les ondes d’Express FM, il a affirmé que cette initiative intervient dans l’objectif de faire pression sur l’Italie en vue de renvoyer ces « déchets importés ».

Il a rappelé dans ce sens que ces déchets se trouvent toujours dans le port de Sousse, et qu’il est obligatoire de déployer tous les efforts pour les renvoyer aux parties italiennes.

Commentaires:

Commentez...