Tunisie : Rania Amdouni, dénigrée, harcelée et menacée !

Rania Amdouni est une jeune activiste tunisienne qui défend la communauté Queer. Queer est le nom que l’on donne aux membres de la communauté LGBT qui sont en période d’incertitude sur leur orientation ou leur identité sexuelle, et qui aiment bien l’idée de se démarquer du modèle classique.

Participant aux récentes protestations contre la violence policière, Rania Amdouni fait actuellement face à une campagne de dénigrement et même à des menaces notamment sur les réseaux sociaux.

C’est dans ce contexte que l’association tunisienne des femmes démocrates a émis, hier lundi 8 février, un communiqué pour apporter son soutien à cette jeune activiste. « Elle est la lumière brillante, et eux ils ont choisi l’obscurité », a dénoncé l’association d’un communiqué rendu public, dénonçant toute forme de harcèlement contre cette femme.

L’organisation rappelle que Rania Amdouni n’épargne aucun effort pour défendre les causes des minorités en Tunisie, rappelant la nécessité de protéger la femme contre toute menace et contre toute acte de violence symbolique.

En effet, cette jeune a été la figure des dernières manifestations au centre ville de Tunis. Elle a pu attirer toute l’attention médiatique et celle des réseaux sociaux dans l’objectif de soutenir les minorités sexuelles en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...