Motion contre Ghannouchi : Des députés d’Ennahdha parmi les signataires ? Bhiri réfute !

La motion de censure qui vise le président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Rached Ghannouchi, fait polémique.

Alors qu’on annonce que les 73 signatures nécessaires pour le dépôt de toute motion de censure sont dans la poche, le député Fayçal Tebbini (La Voix des Agriculteurs), a affirmé, ce mardi 9 février 2021, dans une déclaration à la radio Jawhara fm, que certains députés d’Ennahdha font partie des signataires.

Il a tenu à préciser que ces députés ont signé cette motion contre Rached Ghannouchi parce qu’ils contestent sa mauvaise gestion des affaires parlementaires.

Sauf que la réaction du camp d’Ennahdha ne s’est pas faite attendre. Noureddine Bhiri, s’est, en effet, empressé de réagir, sur Facebook, aux affirmations de Fayçal Tebbini, réfutant totalement ses dires et le mettant au défi de prouver ce qu’il avance.

Toutefois, si la motion a réuni plus de 73 signatures, celle-ci n’a toujours pas été déposée au bureau d’ordre de l’ARP.

En juillet dernier, une première motion de censure en vue de « destituer » Rached Ghannouchi, avait fait l’oblet d’un vote en plénière. Ce vote s’était achevé par un échec de ceux qui cherchaient à se débarrasser de lui en tant président du Parlement puisque seulement 96 députés avaient voté en faveur du retrait de confiance à Ghannouchi sans réussir à atteindre le quorum de 109 députés.

Commentaires:

Commentez...