Kasserine : Cinq décès et 22 cas d’intoxication dans l’affaire de l’alcool frelaté

MISE A JOUR | 08/02/2021 | 10h30

Le bilan des personnes intoxiquées suite à une consommation d’alcool frelaté s’alourdit. Désormais, on comptabilise cinq morts morts, les victimes étant âgées entre 25 et 47 ans alors que 22 autres personnes sont encore sous observation médicale.

——————-

A Kasserine, 17 personnes ont été intoxiquées suite à la consommation de l’eau de Cologne ou alcool frelaté.

Selon Abdelghani Chaabani, directeur régional de la santé à Kasserine, deux d’entre elles se trouvent dans un état critique. La même source a ajouté que l’incident a entraîné la mort de 4 personnes, âgées de 25 à 47 ans.

Pour sa part, le parquet a autorisé, hier dimanche, l’ouverture d’une enquête après avoir enregistré 4 décès et plusieurs intoxications de personnes ayant consommé une substance toxique à Kasserine.

Ce n’est certainement pas la première affaire de ce genre en Tunisie. En mai dernier, l’alcool frelaté ou « eau de Cologne » avait causé le décès de neuf personne, la cécité de trois autres et l’intoxication de 66 citoyens à Kairouan.

Commentaires:

Commentez...