Besma et les foulards de nos grand-mères

Besma est installée dans un petit atelier de la rue du Pacha, dans là médina de Tunis.

Couturière, elle y crée à partir de foulards multicolores, des objets usuels. De ses doigts experts naissent par exemple des porte-monnaie et autres objets multicolores.

Depuis cinq ans, Besma fait ainsi revivre les foulards de nos grand-mères qui servaient aussi bien de « takrita » (coiffe) que de « sarr » (petit ballot pour le hammam).

Décidément, la médina est toujours riche en surprises et nos artisanes toujours pleines de ressources.

Commentaires:

Commentez...