I Watch accuse Rached Ghannouchi d’ingérence dans l’affaire Nabil Karoui

Sur son compte Facebook, le président de l’ONG I Watch Achref Aouadi s’est exprimé sur l’affaire Nabil Karoui après que son comité de défense ait organisé une conférence de presse pour dévoiler quelques détails.

Il a affirmé que son comité de défense vise par tous les moyens à annuler les accusations portant sur le blanchiment d’argent, et se contenter de l’affaire d’évasion fiscale pour le protéger contre les peines d’emprisonnement.

Dans ce contexte, Achref Aouadi a accusé Rached Ghannouchi d’ingérence dans l’affaire Nabil Karoui affirmant meme qu’il a contacté un ancien juge pour lui trouver une issue. « Il a contacté un ancien juge pour lui trouver une issue dans cette affaire, c’est leur plan », a-t-il expliqué.

Il a mis en garde contre un plan visant à blanchir Nabil Karoui et à tenir à l’écart I Watch qui était à l’origine de la plainte déposée contre Nabil Karoui.

Le Collectif de défense de Nabil Karoui a dénoncé jeudi 4 février un  » procès politique  » par  » excellence « , estimant que l’objectif fondamental des procès  » populaires et politiques  » est l’éloignement des adversaires à travers leur condamnation en attendant qu’ils prouvent leur innocence.

Au cours d’un point de presse jeudi à Tunis, le collectif de défense de Nabil Karoui a mis en garde contre les dangers pouvant découler de tout procès populaire et politique, disant craindre un impact négatif sur le déroulement du procès de Karoui.

 » Nabil karoui est victime d’un procès politique « , a encore averti le Collectif de défense, mettant en garde contre le rôle de l’espace public et les réseaux sociaux dans cette affaire.

Le collectif a appelé à ne pas s’ingérer dans les affaires de la Justice pour ne pas influencer le déroulement du procès, estimant que Nabil Karoui devrait été jugé uniquement par la justice, conformément à la loi en vigueur et loin de toute forme de pression.

Un mandat de dépôt a été émis le 24 décembre dernier, à l’encontre de l’homme d’affaire Nabil Karoui après son audition par le juge d’instruction près le pôle judiciaire économique et financier.

Commentaires:

Commentez...