Samia Abbou : « Des parties tentent de pousser les institutions de l’Etat vers le chaos »

La députée et membre du bureau du Parlement, Samia Abbou, a critiqué la mauvaise gestion du président Rached Ghannouchi. Lors de la réunion du bureau qui devait avoir lieu ce jeudi 4 février 2021, le chaos était au rendez-vous.

Sami Abbou a crié au scandale, indiquant avoir été privée de ses pouvoir en tant que présidente de la commission de la législation générale, et critiquant que Abir Moussi soit exclue de la réunion.

Moussi, notons-le, a publié plusieurs vidéos en direct sur sa page Facebook, confirmant avoir été écartée de la réunion et empêchée d’y prendre part.

« Rached Ghannouchi a échoué dans la gestion du bureau. Les membres ont été empêchés d’intervenir et le vote a eu lieu par la force, ce qui a provoqué un état de chaos », a-t-elle déclaré.

« Nous avons atteint le point de pré-chaos et je tiens le Président du Parlement pleinement responsable de ses abus envers les membres du bureau ».

La député, qui s’exprimait au micro de Mosaique fm, a estimé que ces agissements ne sont pas « innocents » : selon ses dires, il existe des forces qui « poussent les institutions de l’Etat au chaos »

Commentaires:

Commentez...