Tunisie : Le ministère de l’Agriculture met en garde contre la consommation des clovisses

Le ministère de l’Agriculture, des ressources hydrauliques et de la pêche a mis en garde, ce mardi 2 février 2021, dans un communiqué contre la consommation des clovisses, ces coquillages comestibles appelés aussi palourdes.

Le ministère appelle les consommateurs « à éviter la consommation de cette espèce de coquillage marin, dans la mesure où elle ne répond pas aux conditions de sécurité alimentaire, et constitue un danger pour la santé ».

Il ajoute que « les risques de consommation de clovisses de type « Ruditapes decussatus », actuellement en vente sur les marchés tunisiens, sont des produits d’origine inconnue, non soumis au contrôle vétérinaire, et issus d’une pêche illégale ».

Par ailleurs, le département de l’agriculture rappelle que « la saison de pêche des palourdes vivantes a été suspendue pour préserver les réserves et en permettre le renouvellement », tout comme il appelle les citoyens « à dénoncer tous les dépassements propres à la collecte et à la vente des palourdes vivantes, auprès du commissariat régional de développement agricole le plus proche ».

Commentaires:

Commentez...