L’institut supérieur des sciences humaines porte plainte contre des étudiants

La direction de l’institut supérieur des sciences humaines de Tunis (ISSHT) a porté plainte contre des étudiants protestataires qui ont « perturbé le déroulement des examens ».

Selon Mohsen Khouini, directeur de l’établissement, les étudiants en question, dirigé par la secrétaire général de l’union générale des étudiants de Tunisie (UGET) Ouarda Atig, ont envahi l’institut et provoqué un état de panique.

S’exprimant à l’agence TAP, il a ajouté qu’ils ont envahi les classes et incité les étudiants à interrompre les examens.

Notons que les étudiants de l’institut ont observé lundi un sit-in pour revendiquer la libération de leurs collègues arrêtés lors des mouvements de protestation survenus récemment dans le pays.

Commentaires:

Commentez...