La fédération de l’enseignement secondaire appelle à ne pas tenir les conseils de classes

La fédération générale de l’enseignement secondaire a appelé tous les directeurs des établissements d’enseignement à ne pas tenir les conseils de classes « pour éviter toutes les conséquences qui pourraient en résulter ».

Renouvelant son soutien à la grève des surveillants et surveillants généraux, la fédération a exprimé son refus « d’employer les enseignants, les directeurs et les cadres administratifs ».

Le syndicat explique que la convocation des conseils de classes est soumise à des contrôles légaux, réglementaires et éthiques qui perdent toute légitimité au vu de tout manquement à l’une de ces composantes, notamment l’absence des surveillants généraux.

Il y a quelques jours, Lassaad Yaakoubi, secrétaire général de la fédération, a accusé le ministre de l’Education de chercher à  » faire avorter la grève des surveillants, surveillants généraux et du cadre administratif dans les lycées ».

Il a estimé que la circulaire adressée le 28 janvier aux directeurs des établissements scolaires, et relative au suivi de la présence des élèves vise la grève.

Commentaires:

Commentez...