L’Etat va vendre ses parts dans certaines entreprises publiques, selon Ali Kooli

Le ministre des Finances et de l’Économie Ali Kooli révélé que les réformes que le gouvernement entend engager pour sauver l’économie comprennent la cession des parts détenus par l’Etat dans certaines entreprises publiques et banques en plus de la révision de la masse salariale et du système de subvention.

Il a assuré que le gouvernement passera à une subvention ciblée dans les mois à venir et qu’il annoncera un plan de restructuration des institutions publiques.

S’agissant de la masse salariale, le ministre a estimé que les salaires avaient atteint le « maximum », ajoutant que le gouvernement se penchera sur ses options pour les contenir.

Kooli a déclaré qu’il étudie diverses manières de contenir la masse salariales, à l’exemple d’une réduction limitée des salaires pour ceux qui souhaitent travailler moins d’heures.

« Les moyens de contrôler la masse salariale peuvent être différents, et ce sera l’objet de discussions et de réflexion », a-t-il ajouté dans une interview accordée à Reuters.

Concernant le dossier de subventions, il a déclaré que les subventions ciblées se baseront sur la distribution de cartes numériques aux personnes à faible revenu, ainsi que d’autres mesures, dans le but d’accorder les aides à ceux qui sont éligibles.

Il a indiqué que le gouvernement s’emploie à fixer le nombre de personnes qui sont éligibles à l’aide via ces cartes, et la quantité de produits qui doit être subventionnée, soulignant que cela se fera d’une manière qui n’entraînera pas une augmentation significative du taux d’inflation.

Quant au dossier des institutions publiques, Kooli a confirmé, brièvement, que le gouvernement cédera ses parts dans certaines entreprises, sans préciser lesquelles.

Commentaires:

Commentez...