Iyadh Elloumi : « La présidence de la république est au bord d’un scandale majeur »

A l’exemple du mouvement Ennahdha, le parti Qalb Tounes continue de mettre en doute l’affaire de la lettre suspecte adressée au président de la République.

Le député de Qalb Tounes, Iyadh Elloumi a déclaré que la présidence de la république est au bord d’un scandale majeur.

« Dans un post publié sur sa page Facebook, le député a fait savoir qu’en raison de la fabrication de l’histoire de correspondance empoisonnée, qui semble être un mensonge majeur sous la forme d’une farce, la présidence fera face à un scandale « ou même plus ».

« Ce mensonge est un coup dur pour la sécurité républicaine et le système sécuritaire en général », a-t-il estimé ajoutant qu’il n’imagine pas qu’un colis peut atteindre la directrice du cabinet présidentiel sans que personne ne s’en aperçoive.

« La sécurité tunisienne est professionnelle et précise, et il ne peut pas commettre de telles erreurs ».

Et d’ajouter que Nadia Akacha, qui aurait observé un malaise après l’incident, était présente au Conseil national de sécurité, « au cours duquel le président de la République a excellé en créant des tensions dans le climat public et en violant la constitution ».

إحساسي العميق بناء على ما يتواتر من انباء ان رئاسة الجمهورية مقبلة على فضيحة كبرى او ربما عدة فضائح بسبب فبركة قصة الطرد…

Posted by Yadh Elloumi on Thursday, 28 January 2021

Commentaires:

Commentez...