Kais Saied acquerra le vaccin russe en février, annonce Mohamed Ammar

Lors de la séance plénière consacrée au vote de confiance aux nouveaux ministres proposés, la crise sanitaire était au cœur du débat. La question de l’acquisition du vaccin, qui tarde toujours, a préoccupé plusieurs députés.

C’est dans ce contexte que Mohamed Ammar chef du bloc démocratique qui entretient une très bonne relation avec le président de la République, a annoncé que Kais Saied apportera au mois de février, donc dans quelques jours, le vaccin russe.

« Pour ceux qui s’interrogent sur le rôle du président de la République dans cette crise sanitaire, je vous rassure qu’il va apporter le vaccin russe en février », a-t-il déclaré lors de la plénière d’hier.

La Tunisie a finalement compris que la livraison des premiers lots du vaccin américain et allemand Pfizer – BioNtech tardera encore, alors que la situation épidémiologique s’est nettement aggravée.

En effet, la Tunisie déploie actuellement des efforts diplomatiques avec des pays ayant développé un vaccin contre le coronavirus dont notamment la Russie. Ces efforts interviennent sous ordre du président de la République Kais Saied qui avait présidé dernièrement une réunion au sujet de la situation épidémiologique.

La Russie a été le premier pays a avoir annoncé un vaccin contre le Covid-19. Le Fonds souverain russe (RDIF) a conclu un accord avec le groupe pharmaceutique indien Hetero pour la production de plus de 100 millions de doses annuelles du vaccin russe controversé contre le coronavirus.

Des « demandes » pour plus de 1,2 milliard de doses du vaccin Spoutnik V ont été faites par « plus de 50 pays ». Outre l’Inde, le vaccin doit être notamment produit au Brésil, en Chine ou en Corée du Sud.

Commentaires:

Commentez...