Saied : « Les ministres soupçonnés de conflit d’intérêts ne prêteront pas serment ! »


Présidant ce lundi 25 janvier le conseil de sécurité national, le chef de l’Etat Kais Saied a fustigé la décision de procéder à un remaniement ministériel prise par Hichem Mechichi.

Pour Kais Saied, le remaniement ministériel n’a pas respecté les dispositions de la Constitution, notamment en ce qui concerne sa discussion dans un conseil de ministres, rappelant qu’il n’a pas été consulté à ce sujet.

Il a dans ce contexte affirmé que les ministres liés à des dossiers de justice ou à des conflits d’intérêts ne pourront pas prêter serment. « Prêter serment est une procédure fondamentale », a-t-il également rappelé.

Le chef de l’Etat a également fustigé le fait qu’aucune femme n’a été proposée à l’issue de ce remaniement estimant que « la femme tunisienne n’est pas un simple décor ».

 

Commentaires:

Commentez...