En plus du vaccin, l’Allemagne va utiliser le traitement administré à Donald Trump

Le traitement expérimental à base d’anticorps administré à Donald Trump sera adopté par l’Allemagne.

Le ministre allemand de la Santé Jens Spahn, a annoncé hier, dimanche 24 janvier 2021, que son pays s’est procuré 200 mille doses pour 400 millions d’euros, soit 2000 euros la dose.

Le responsable a confirmé qu’il s’agissait du même traitement que celui administré début octobre à l’ancien président américain, Donald Trump.

L’Allemagne devient ainsi le premier pays de l’Union européenne à utiliser ce traitement à base d’anticorps monoclonaux.

« Ce traitement fonctionne comme une vaccination passive. Administrer ces anticorps durant les phases initiales de l’infection peut aider des malades à haut risque à éviter une évolution plus grave », a expliqué Spahn.

Commentaires:

Commentez...