A l’aéroport Tunis-Carthage, capsules de cannabis saisies à gogo !

Pour la énième fois, des tentatives de contrebande de drogue sont déjouées à l’aéroport de Tunis-Carthage.

Depuis des mois, et malgré la baisse importante du trafic aérien, la Douane annonce régulièrement le démantèlement d’opérations similaires.

Hier, dimanche 24 janvier 2021, les unités douanières de l’aéroport de Tunis Carthage ont déjoué deux tentatives de contrebande de cocaïne et de cannabis (zatla).

La première opération a été organisée par deux passagers, en provenance de Conakry, qui avaient avalé 31 capsules de cocaïne.

Après une inspection minutieuse, environ 535 grammes de drogue ont été découverts chez les passagers.

Dans une seconde opération, une quantité de cannabis a été saisie chez une voyageuse qui, après inspection et interrogatoire, a avoué avoir avalé 280 capsules pesant 1833 grammes.

Deux procès verbaux ont été rédigés à cet effet et, après consultation du ministère public, les dossiers des deux affaires ont été transférés aux services sécuritaires compétents pour des investigations complémentaires.

Il a y quelques jours, les douaniers du port de La Goulette avaient pu saisir environ un kilo de « cocaïne » et plus de 2000 comprimés de stupéfiants en possession d’un voyageur étranger à bord d’un navire en provenance d’Europe. La drogue était bien dissimulée dans sa voiture.

Aussi, à Sfax, les intérêts de la garde douanière à Skhira avaient contrecarré une tentative de contrebande de 11.200 pilules. Une patrouille placée au niveau de l’autoroute, avait réussi à saisir une voiture immatriculée à l’étranger en provenance de Gabès.

En novembre dernier, 25 mille comprimés d’ecstasy cachés dans quatre sièges d’un camion en provenance du port de Marseille, conduit par un résident tunisien à l’étranger, avaient également été découverts.

Commentaires:

Commentez...