La vacance du siège de Mabrouk Khachnaoui, examinée à l’ARP

Suite au décès, le 7 janvier dernier, des suites du coronavirus du député Mabrouk Khachnaoui, le bureau de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a décidé de se pencher sur la question de la vacance définitive du siège du député.

Selon l’assesseur du président de l’ARP, chargé de l’information et de la communication, Maher Medhioub, le bureau du Parlement doit examiner cette question, ce mardi 19 janvier 2021, conformément à l’article 24 du règlement intérieur du parlement.

D’après l’article en question, il est prévu « qu’en cas de vacance définitive d’un des sièges de l’ARP, le membre en question est remplacé par un candidat de la liste initiale en prenant en considération le classement ».

Aux dernières législatives, Mabrouk Khachnaoui avait été élu en tant qu’indépendant (circonscription de Kasserine) avant de rallier le bloc de « Qalb Tounes », en octobre 2020.

Si l’on se base sur cet article, « Qalb Toune » pourrait donc perdre un député au profit des indépendants !

Commentaires:

Commentez...