Troubles nocturnes, pillage et violence : Nuit chaotique en Tunisie !

La nuit du samedi au dimanche a été cauchemardesque pour nos agents de sécurité. Des dizaines de quartiers populaires dans le Grand-Tunis et dans de nombreux autres gouvernorats ont connu des actes de pillage et des troubles nocturnes simultanés.

En effet, des centaines de jeunes, dans plusieurs quartiers, ont été, hier samedi 16 janvier, à l’origine de troubles nocturnes sous couvert de protestations populaires. A Tunis, ce sont les quartiers populaires de Intilaka, Cité Ettadhamen, Sidi Hssin, Fouchana, Le Kram et autres qui ont connu ces mouvements nocturnes suspects où la rue a été pris d’assaut par ces casseurs. D’ailleurs, un distributeur de poste ainsi qu’une grande-surface ont été pillés à Ettadhamen.

A Sousse également, une grande surface a été également pillée par des casseurs qui ont profité de ces troubles nocturnes pour semer le chaos en vue de voler les commerces.

Plusieurs affrontements et des arrestations ont eu lieu, alors que les forces de polices ont été largement mobilisées. A cité Ettadhamen, les troubles observés ont nécessité l’intervention de la Garde Nationale pour remédier à la situation.

Certes ces actes n’ont aucun lien avec les revendications et les protestations populaires légitimes, d’autant plus que plusieurs actes de pillage ont eu lieu.

Commentaires:

Commentez...