ARP : Le bloc démocratique dénonce le retard pris par Ghannouchi pour « condamner » Al Karama

Suite à la condamnation officielle de la part du président du Parlement, Rached Ghannouchi des agressions commises par les députés de la Coalition Al-Karama à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), le bloc démocratique a décidé de lever son sit-in.

Dans un communiqué, publié dans la soirée de ce vendredi 15 janvier 2021, les bureaux politiques du Courant démocrate et du mouvement Echaâba, ont dénoncé le retard qu’a pris le président du Parlement pour condamner les actes de violence, le tenant responsable de la détérioration de l’état de santé des députés en grève de la faim.

Le bloc démocratique qui regroupe les députés du Courant démocrate, du mouvement Echaâb et des élus indépendants (38 députés), a annoncé, la levée du « sit-in de la volonté », suite à la déclaration publiée par le président du Parlement.

Le bloc démocratique annonce, en outre, son boycott du bloc parlementaire Al Karama, dont « les élus ont exercé une violence physique et verbale dans l’hémicycle, en dehors du parlement et sur les réseaux sociaux et accusé les députés de mécréance ».

Commentaires:

Commentez...