Tunisie – Vaccin : L’ambassade de Chine dément K2Rym

Pour qui prend-il les Tunisiens ? Où veut-il en venir avec ses agissements ? Vise-t-il des postes politiques en agissant de la sorte ?

La « rappeur » Karim Gharbi, allias K2Rym, a annoncé récemment qu’il a conclu un accord avec le gouvernement chinois pour acquérir les premiers lots du vaccin chinois au profit de la Tunisie. Sur sa page Facebook il s’affiche fièrement avec de faux responsables chinois pour ajouter de la crédibilité à sa version, sauf que l’ambassade de Chine en Tunisie a rapidement réagi. « Cela fait deux mois que je travaille pour conclure cet accord », a-t-il même posté, appelant les autorités tunisiennes à lui donner le feu vert pour importer ces quantités.

En effet, dans un communiqué rendu public, l’ambassade dément le jeune rappeur dont les sources de sa fortune sont inconnues, pour dire qu’aucun accord n’a été conclu entre cet individu et le gouvernement chinois.

« Récemment, un citoyen tunisien a diffusé sur sa page facebook une information pour dire qu’il est parvenu à un accord sur la coopération bilatérale entre la Tunisie et la Chine au sujet du vaccin avec la soi-disant représentante du gouvernement chinois Mengjia Gao, ce qui a suscité beaucoup d’intérêts des amis tunisiens. Dans la matinée du 12 janvier 2021, le porte-parole de l’Ambassade de Chine en Tunisie, en réponse aux médias tunisiens concernés, a déclaré que l’Ambassade ne dispose pas de ces informations et n’a jamais désigné la personne mentionnée dans le post comme la représentante chinoise pour gérer la coopération vaccinale entre les deux pays », a-t-on communiqué.

Commentaires:

Commentez...