Tunisie : Samia Abbou entame une grève de la faim

Dénonçant l’inertie du président du parlement et son « penchant pour la culture de la violence », la députée Samia Abbou a entamé une grève de la faim.

La député du bloc du Courant démocratique a annoncé que cette grève vient pour exhorter Rached Ghannouchi à assumer ses responsabilités et à publier une déclaration dénonçant la violence et ses auteurs sous le dôme de l’ARP.

Dans un post publié hier dimanche 10 janvier 2021 sur sa page facebook, Abbou a rappelé les évènements survenus le 7 décembre dernier au parlement lorsque des membres du groupe Al Karama ont agressé physiquement des députés.

Une demande avait été par la suite formulée par plusieurs blocs parlementaires et députés indépendants appelant Ghannouchi à publier une déclaration condamnant la violence et ses auteurs, ajoute-elle.

Abbou a indiqué que malgré cette demande et le sit-in observé depuis plus d’un mois par son bloc parlementaire observe, le président du Parlement n’a pas réagi.

بسم الله الرحمان الرحيم
تونس في…

Posted by ‎Samia Hamouda Abbou – سامية حمودة عبو‎ on Sunday, 10 January 2021

Commentaires:

Commentez...