Monastir : Mandat de dépôt contre le policier ayant ouvert le feu sur un véhicule

Un mandat de dépôt a été émis hier, lundi 4 janvier 2021, par le juge d’instruction du tribunal de première instance de Monastir contre le policier qui avait ouvert le feu sur une voiture durant la soirée du réveillon.

Le secrétaire général du Syndicat régional des forces de sécurité intérieure de Monastir, Mourad Ben Saleh, a annoncé à Shems fm que ce mardi 5 janvier 2020 sera un jour de colère pour les policiers qui n’assureront que la sécurité des installations publiques.

Aussi, les alentours de l’hôpital universitaire Fatouma Bourguiba de Monastir ont connu hier un rassemblement et une protestation des unités sécuritaires de la région. En effet, l’état de santé du policier en question s’était détérioré ce qui a nécessité son transfert à l’hôpital pour y recevoir les soins nécessaires.

Il convient de rappeler que le juge d’instruction du tribunal de première instance de Monastir avait ordonné, dimanche, la mise en détention du policier en question qui aurait ouvert le feu sur le véhicule car le conducteur ayant violé le couvre-feu n’a pas obtempéré afin de se soumettre à un contrôle.

Commentaires:

Commentez...