Irrigués avec des eaux usées, deux hectares de légumes détruits à la Manouba

A Oued Ellil, deux hectares de légumes irrigués avec de l’eau polluée ont été détruits sur décision du gouverneur de la Manouba, Mohamed Cheikh Rouhou.

Selon l’agence TAP, un agriculteur de la région de Béjaoua irriguait ses cultures avec de l’eau polluée provenant du réseau d’assainissement.

Par la suite, un comité a été formé en coordination avec la délégation de l’agriculture et la direction régionale de la santé, qui est intervenue pour prélever des échantillons et faire les analyses nécessaires.

Les résultats des analyses bactériologiques et physiochimiques de l’eau utilisée dans l’irrigation ont montré que l’agriculteur utilisait une eau très polluée et impropre à l’irrigation, et cela constitue une menace pour la santé du consommateur.

A l’issue de ces résultats, une décision de destruction de la quantité de légumes a été prise, et a été mise en œuvre hier, pour empêcher leur consommation.

Commentaires:

Commentez...