Coronavirus : Jusqu’à 5000 tests rapides réalisés quotidiennement en Tunisie


La situation épidémiologique va de mal en pis en Tunisie. D’ailleurs, les autorités envisagent d’accélérer l’opération d’acquisition du vaccin contre le coronavirus.

Mais actuellement le pays doit miser sur la prévention et le dépistage. C’est en tout cas ce qu’a laissé entendre ce mardi 29 décembre, le ministre de la Santé.

Dans des déclarations médiatiques, il a affirmé que quotidiennement jusqu’à 5000 tests rapides sont effectués pour suivre l’évolution de la pandémie.

Dans un communiqué rendu public ce lundi 28 décembre, le ministère de la Santé annonce avoir enregistré 1612 nouveaux cas de coronavirus en date du 26 décembre.

52 décès supplémentaires ont été également enregistrés portant le bilan total à 4518 morts et 133204 cas de contaminations. Ces nouveaux cas ont été dépistés à l’issue de la réalisation de 6539 tests de dépistage.

La Tunisie devrait recevoir les premiers lots de vaccins contre le coronavirus en mars prochain, mais il semble que la détérioration de la situation épidémiologique a changé la donne.

Dans des déclarations médiatiques, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a affirmé dans ce sens que la Tunisie essaye actuellement d’obtenir le vaccin dans les plus brefs délais, d’autant que la situation est actuellement « dangereuse ».

Toujours selon Mechichi, la Tunisie doit mettre en place en janvier une nouvelle stratégie pour casser la courbe mais aussi les chaines de contamination sur le sol tunisien, appelant les citoyens se conformer aux mesures et gestes barrières.

Commentaires:

Commentez...