Tunisie : Le 6 janvier, journée nationale de colère des surveillants

La fédération générale des surveillants et surveillants généraux a annoncé une journée nationale de colère le 6 janvier 2021.

Leurs revendications demeurent les mêmes : l’activation de l’accord du 8 mai 2018. Les surveillants et surveillants généraux appellent en effet à une augmentation de la prime d’administration et à la régularisation du statut des contractuels ainsi qu’à l’activation des promotions régulières pour l’année 2020.

Rappelons que les membres du bureau exécutif de la fédération mènent un sit-in ouvert depuis plus de deux semaines au siège du ministère de l’Education pour exiger l’activation de l’accord entre la fédération et le ministère leur permettant notamment d’obtenir un certain nombre de primes, d’intégrer les surveillants recrutés à titre provisoire.

La fédération a également boycotté la semaine bloquée dans tous les collèges et lycées de la République, en signe de protestation.

Commentaires:

Commentez...