Tunisie : Hichem Mechichi tient toujours à son « coussin politique »

En recevant hier vendredi 25 décembre les différents partis de son coussin politique, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a voulu simplement faire un coup de communication.

En effet, pour lui, il était indispensable de réagir après l’arrestation de Nabil Karoui, président de Qalb Tounès, principal parti ayant soutenu Hichem Mechichi. C’est chose faite, le locataire de la Kasbah s’est réuni hier avec les différents représentants des blocs parlementaires qui soutiennent son gouvernement dont notamment Oussema Khelifi, chef du bloc de Qalb Tounès.

Il a dans ce sens appelé à promouvoir les méthodes du travail du gouvernement en vue de répondre aux aspirations des Tunisiens, se disant ouvert à toutes les propositions et prêt à apporter les réformes nécessaires loin des tiraillements politiques.

Le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui a été convoqué à comparaître, jeudi 24 décembre 2020, devant le pôle judiciaire financier, concernant une affaire de suspicion de blanchiment d’argent.

Il avait fait l’objet, le 23 août 2019, d’une arrestation préventive dans cette affaire, puis avait été libéré en attendant la fin de l’inspection ordonnée par le juge d’instruction chargé de cette affaire.

Son arrestation intervenait dans le cadre de l’enquête sur l’affaire dans laquelle les frères Karoui sont accusés de crimes de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale et de fraude. La plainte avait été déposée depuis septembre 2016 par I Watch.

Commentaires:

Commentez...