Khelifi : « Nabil Karoui est politiquement ciblé »

Les premières réactions à l’arrestation du président du parti Qalb Tounès commencent à tomber. S’exprimant sur les ondes de Shems FM, Oussema Khelifi, président du bloc de Qalb Tounès a estimé que Karoui est aujourd’hui politiquement ciblé.

« Depuis les élections, Nabil Karoui fait face à un harcèlement, d’ailleurs on l’a privé de mener sa campagne électorale », a-t-il rappelé, estimant qu’il sera blanchi par la justice.
Le Pôle judiciaire économique et financier a émis un mandat de dépôt contre Nabil Karoui, président du parti Qalb Tounes, a annoncé le porte-parole du Tribunal de première instance de Tunis, Mohsen Dali.

Karoui a été convoqué jeudi par le juge d’instruction du pole pour être entendu dans l’affaire de suspicion d’évasion fiscale et de blanchiment d’argent. Nabil Karoui n’a pas pu justifier l’origine de la grande somme de 143 millions de dinars. Ce dernier a demandé le report de l’examen de cette affaire pour apporter les justifications nécessaires, mais le juge d’instruction a refusé.

La Cour de cassation avait ordonné, le 9 octobre 2019, la libération de Nabil Karoui, placé en détention le 23 aout de la même année.

La juridiction avait déclaré la requête déposée par le collectif de défense de Nabil Karoui recevable sur le fond et la forme. La plus haute juridiction annule, de ce fait, la décision de la chambre d’accusation.

 

Commentaires:

Commentez...