Vol Tel Aviv – Rabat : La Tunisie a-t-elle reçu une demande d’autorisation pour le survol de son espace aérien ?

Les images ont fait polémique : l’itinéraire suivi par l’avion assurant le premier vol entre Tel Aviv et Rabat n’a pas compris la Tunisie et l’Algérie. Une nouvelle ayant enchanté les internautes qui ont salué la décision prise par ces deux pays pour bloquer la route au vol. Mais qu’en est-il vraiment ?

Le directeur général de l’aviation civile, Habib Mekki, a déclaré que la Tunisie n’a reçu aucune demande d’autorisation ou de dépôt d’un plan de vol pour le passage de l’avion parti hier de Tel Aviv vers la capitale marocaine Rabat au Maroc via l’espace aérien tunisien.

S’exprimant ce mercredi 23 décembre 2020 sur Shems fm, le responsable a déclaré que l’itinéraire de l’avion ne comprenait pas l’espace aérien tunisien, expliquant que les autorisations sont soumises à des accords bilatéraux entre la Tunisie et les pays avec lesquels elle entretient des relations. Il a également souligné que l’itinéraire qui circulait sur les réseaux sociaux est sans fondement.

La capitale marocaine a récptionné, hier, le premier vol en provenance de l’entité sioniste quelques jours après l’annonce de la normalisation des relations entre les deux pays.

Ce vol, qui a fait polémique, n’est passé ni par l’espace aérien tunisien ni algérien, comme le montrent les images satellite.

Commentaires:

Commentez...