L’UGTT gèle les activités d’un responsable syndical soupçonné de corruption

L’UGTT a décidé de geler temporairement les activités du secrétaire général de l’union régionale du travail de Tataouine « pour manquements juridiques et syndicaux ».

La décision a été rendue publique ce mercredi 23 décembre 2020, par le comité du règlement intérieur de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT). Elle sera en vigueur jusqu’à ce que le responsable comparaisse devant un comité de la centrale syndicale et prouve son innocence des accusations portées contre lui par plusieurs parties.

Selon des sources citées par Jawhara fm, le secrétaire général régional de Tataouine aurait demandé un pot-de-vin à l’une des entreprises établies dans le sud tunisien en échange de suspendre les grèves.

Commentaires:

Commentez...