Tunisie : Plus de 2 milliards de dinars de pertes pour les agences de voyage

Le président de la fédération tunisienne des agences de voyages (FTAV), Jabeur Ben Attouche, a commenté les recommandations du comité scientifique d’interdire toute célébration du Nouvel An.

Selon le responsable, la situation est tellement désastreuse que même une éventuelle reprise des activités durant les fêtes de fin d’année ne changera pas grand chose.

« La fédération respecte les décisions du comité car elles sont scientifiques, mais il faut dire que l’activité est suspendue depuis mars », a-t-il déclaré, ce mardi 22 décembre 2020 sur Express fm.

« On aurait pu compenser un peu durant cette période à travers les célébrations du Nouvel An, mais la situation est catastrophique, et le nombre de soirées programmées est très faible. De plus, la plupart des hôtels sont fermées et se trouvent dans une position qui ne leur permet pas d’organiser des fêtes ».

Concernant les pertes enregistrées dans le secteur des agences de voyages en 2020, Ben Attouche a déclaré que les chiffres au niveau mondial font état d’une baisse de plus de 70% dans l’activité touristique, alors qu’en Tunisie, elle a diminué de plus de 80%: baisse de 85% pour le marché européen et de 79% pour le marché maghrébin, et chute d’environ 80% du transport aérien.

Les pertes sont en milliards de dinars, regrette-il, et peuvent même dépasser les 2 milliards de dinars. Une situation sans précédent pour le tourisme tunisien.

Recettes touristiques en baisse

Le secteur du tourisme reste l’un des secteurs les plus affectés par la pandémie du Coronavirus. A travers le monde, mais surtout en Tunisie, les chiffres traduisent, d’un mois à l’autre, une régression sans précédent.

Selon les dernières statistiques de la Banque centrale de Tunisie (BCT), les recettes touristiques ont chuté à 1,9 milliard de dinars, à la date du 10 décembre courant.

Une baisse de 64% par rapport à la même période en 2019, durant laquelle 5,3 milliards de dinars de recettes touristiques avait été encaissés par l’Etat.

En novembre, la BCT avait indiqué que les recettes touristiques ont accusé une baisse vertigineuse de 62% durant les 10 premiers mois de 2020 par rapport à la même période en 2019 et atteignant 1,8 milliard de dinars contre près de 4 milliards de dinars en 2019.

Commentaires:

Commentez...