Le Palais beylical de Hammam-Lif menacé d’effondrement !


Le cri d’alerte a été lancé par le maire de Hammam-Lif. Squatté depuis plusieurs années par environ 90 personnes, le Palais Beylical de Hammam-Lif risque l’effondrement, a averti, hier lundi 21 décembre, le maire de Hammam-Lif Mohamed Ayari.

En effet, dans une déclaration à l’agence TAP, il a expliqué que les dernières précipitations ont empiré la situation de cet édifice, alors que des familles entières qui refusent toujours de quitter les lieux, sont menacées.

Il a appelé dans ce contexte le ministère des Affaires sociales à accorder des aides exceptionnelles à ces familles pour pouvoir trouver des logements et quitter ce lieu qui est menacé, à tout moment, d’effondrement.

Pourtant, en 2018, un arrangement avait été trouvé entre les familles qui squattent ce palais beylical et les autorités compétentes. A noter que ces familles occupent les lieux depuis plusieurs années, bien avant la révolution et que la situation a empiré justement depuis ladite révolution.

Les «envahisseurs» du Palais royal avaient accepté, dans leur majorité, un «dédommagement» de quelques centaines de dinars contre une évacuation immédiate des lieux. Mais depuis, ils n’ont pas quitté les lieux.

Commentaires:

Commentez...