Reka, Jessie et Rosangela : Trois sœurs chrétiennes à la veille de Noël

En cette avant-veille de Noël, je voudrais vous présenter trois sœurs chrétiennes très chères à mon coeur.

Elles vivent en Tunisie, au sein de leur communauté à Hammam-Lif, en banlieue sud de Tunis.

Ces sœurs missionnaires de l’Immaculée ne sont pas les seules représentantes de cette congrégation. En effet, des pères sont également présents à Tozeur, dans le sud-ouest de la Tunisie.

J’ai eu le bonheur de retrouver ces trois sœurs pour un déjeuner chez elles. Nous avons parlé de tout et de rien en nous concentrant sur les activités sociales et caritatives menées par ces trois sœurs dans leur environnement.

Adossée à l’ancienne église de Hammam-Lif, leur demeure conjugue la simplicité à la joie. Une petite chapelle pour les prières, un salon vaste et lumineux, doublé d’une salle à manger et bien sûr des chambres pour chacune.

La modestie de la maison souligne un mode de vie exigeant et altruiste ainsi qu’un sens de l’hospitalité inné.

Reka et Jessie sont Indiennes. La première est née à Jaipur et vit en Tunisie depuis trois ans. La deuxième vient de Madras et s’est installée en Tunisie depuis dix mois. Venue de Monza en Italie, Rosangela est la troisième de ces sœurs de l’Immaculée et réside en Tunisie depuis moins de deux ans après avoir vécu en Guinée-Bissau.

Toutes trois sont pleinement engagées dans le travail communautaire et se préparent à fêter Noël.

Elles m’ont reçu avec beaucoup de chaleur et nous avons passé en revue leurs attentes, leurs rêves et les joies du labeur quotidien auprès des habitants de Hammam-Lif.

Nous avons partagé un repas savoureux et convivial. Aux couleurs de l’Inde, la table offrait du puri, une spécialité au curry ainsi qu’un dessert nommé laddu.

Le laddu mérite qu’on s’y arrête un moment. Ce sont des boulettes de semoule agrémentées de fruits secs et de noix de coco. Ces boulettes très rustiques évoquent certains de nos desserts les plus rustiques. Avec un goût incomparable.

Une longue conversation et des nourritures terrestres ! De quoi s’enrichir mutuellement et continuer à apprendre. Moments de choix à la veille de Noël, instants de ressourcement aussi car c’est auprès de ces sœurs exemplaires que se forgent et consolident les bonnes volontés.

Tous mes vœux de Noël à Reka, Jessie et Rosangela. Tous mes voeux à celles et ceux de la communauté catholique et chrétienne de Tunisie.

Commentaires:

Commentez...