Kasserine : Tirs de sommation de l’armée pour disperser des protestataires

La situation a dégénéré ce jeudi 17 décembre à Majel Belabbas à Kasserine, lorsqu’un groupe de protestataires a tenté de s’introduire de force dans le siège de la Société de Service du Gazoduc Transtunisien (Sergaz) qui gère les conduites de gaz naturel qui traversent le gouvernorat de Kasserine.

Selon Mosaïque FM, les unités de l’armée nationale ont été contraintes de tirer en l’air pour disperser la foule des protestataires et éviter leur introduction dans cette station.

Le gouvernorat de Kasserine vit depuis quelques jours au rythme de la tensions sociale. Il y a quelques jours, un certain nombre de demandeurs d’emploi, au chômage depuis une longue période, ont observé un mouvement de protestation devant le siège de la délégation de Sbeitla dans le gouvernorat de Kasserine.

De jeunes protestataires ont également fait irruption, le 23 novembre, dans le site d’une compagne pétrolière à El-Douleb, à Kasserine, où ils ont fermé une vanne de pompage de pétrole.

Commentaires:

Commentez...