France : Mechichi ouvre la voie à l’extradition des Tunisiens en situation irrégulière ?

En visite officielle en France, le chef du gouvernement Hichem Mechichi a accordé ce mardi 14 décembre une interview à la chaine France 24 dans laquelle il a notamment évoqué le dossier de l’extradition des Tunisiens en situation irrégulière se trouvant sur le sol français.

Pour Hichem Mechichi la Tunisie est prête à coopérer dans ce dossier seulement si la France mène ces extraditions de Tunisiens en situation irrégulières dans le cadre du respect des droits humains.

« Nous sommes confiants que la France est un pays qui respecte les droits de l’Homme, les Tunisiens qui sont en irrégularité en France doivent être extradés dans un cadre légal » a-t-il martelé.

Le chef du gouvernement a également réitéré la prédisposition de la Tunisie à coopérer avec la France pour combattre le terrorisme.

La France avait menacé les pays qui refusent de reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière, notamment ceux soupçonnés de radicalisation, d’une réduction du nombre de visas accordés.

Le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune, avait indiqué que la France n’hésiterait pas à envisager une réduction « ciblée » du nombre de visas attribués aux pays qui rechignent à reprendre leurs ressortissants en situation irrégulière, notamment ceux soupçonnés de radicalisation.

« Nous avons des leviers pour le faire, par exemple les visas (…) en ciblant des responsables politiques, des responsables économiques. Oui, c’est un des leviers que le président de la République, que le ministre de l’Intérieur envisagent », a ajouté Clément Beaune.

Commentaires:

Commentez...