Soutien politique de taille à l’initiative de l’UGTT appelant à un dialogue national

Habib Essid, Lazher Karoui Chebbi, Khemaies Jhinaoui, Boujemaâ Remili, Rym Mahjoub, Salma Elloumi, Ahmed Néjib Chebbi et Ridha Belhadj ont adressé une correspondance à l’UGTT dans laquelle ils soutiennent son initiative portant sur un dialogue national.

Des personnalités politiques nationales ont décidé, en effet, d’entamer des concertations avec le Quartet du dialogue national 2013/2014, soit l’Union générale tunisienne du travail (UGTT), l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (UTICA), l’Ordre national des avocats de Tunisie (ONAT) et la Ligue tunisienne des droits de l’Homme (LTDH).

Dans une déclaration conjointe publiée vendredi 11 décembre, ces personnalités politiques ont exprimé leur soutien de principe à l’initiative de l’UGTT qui appelle à la tenue d’une conférence nationale de dialogue en vue de traiter les aspects politique, économique et social de la crise que travers le pays, rapporte l’agence TAP.

« Il faut tenir le dialogue national à l’écart des tiraillements politiques pour garantir sa réussite avec la participation de tous les acteurs politiques et sociaux », ont-ils souligné.

L’objectif étant d’élaborer, dans les plus brefs délais, un programme de salut que les autorités mettront en œuvre avec l’appui de l’opinion publique et des forces politiques et sociales.

Les signataires de la déclaration ont indiqué que toutes les institutions de l’Etat sont concernées par ce dialogue, en fonction de leurs compétences et prérogatives.

 

Commentaires:

Commentez...