Tunisie : L’interdiction de déplacement entre les gouvernorats toujours en vigueur

Les déplacements entre les gouvernorats sont toujours interdits, sauf pour nécessité de travail et sur présentation d’un justificatif et pour les étudiants, fait savoir ce mardi 8 décembre le gouverneur de Tunis, Chedly Bouallegue.

Dans une déclaration à Mosaïque FM, le gouverneur a expliqué qu’à priori cette mesure restera en vigueur jusqu’au 30 décembre prochain.

Le ministre de l’Intérieur Taoufik Charfeddine avait annoncé le 11 novembre dernier, qu’aucune autorisation de circulation entre les gouvernorats ne sera accordée, et que les citoyens sont appelés à se soumettre à ces dispositions. Il avait ajouté, dans ce sens, que les unités sécuritaires veilleront à la bonne application de ces mesures et que des campagnes sécuritaires seront effectuées à cet effet.

Donc pour pouvoir se déplacer entre les gouvernorats il vous sera demandé de présenter des pièces justificatives dont notamment des cartes d’étudiants pour les étudiants.

Les autorités sanitaires ont annoncé des mesures pour limiter la progression de l’épidémie en Tunisie. Depuis le 30 octobre, un couvre-feu est en vigueur et a été prolongé jusqu’au 30 décembre 2020.

La Tunisie a également décidé d’un renforcement du contrôle du port du masque dans les espaces publics fermés et les transports et l’imposition d’une amende de 60 dinars tunisiens pour les contrevenants, la fermeture des cafés et restaurants à partir de 19h avec retrait des chaises après 16h, la limitation des rassemblements publics et privés à 30 personnes.

Commentaires:

Commentez...