Makhlouf : « Ben Chahed blessé par les ongles de Amira Charfeddine »

Visiblement, la coalition Al-Karama ne prend pas au sérieux les Tunisiens. Après la flagrante agression du député du Courant Démocratique Anouar Ben Chahed, les différents « leaders » de cette coalition dont notamment son président Seifeddine Makhlouf ont affirmé bizarrement qu’il a été « blessé par les ongles de la députée Amira Charfeddine ».

En effet, Makhlouf et son bloc parlementaire se sont désengagés de toute responsabilité dans cette affaire, affirmant qu’ils n’ont pas agressé le député en question.

Sauf que tous les Tunisiens ont vu les scènes surréalistes qui ont eu lieu ce lundi 7 décembre sous la couple de l’ARP et le visage ensanglanté du député victime de cette agression. La présidence de l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) a condamné cette agression, affirmant avoir ouvert une enquête à cet effet.

Cinq blocs parlementaires, le Courant démocrate, le Mouvement populaire, Tahya Tounes, le Bloc réformiste, Qalb Tounes ainsi que des députés indépendants ont tenu, une conférence de presse en urgence au Parlement, en marge de la violente bagarre qui a éclaté ce lundi 7 décembre au parlement.

Rappelons que le président de l’ARP, Rached Ghannouchi a ordonné l’ouverture d’une enquête suite à cette violente bagarre au cours de laquelle le député d’Attayar, Anouar Bechahed a été violemment agressé.

Une violente bagarre a éclaté entre des députés de la Coalition Al Karama et ceux du Courant démocratique à l’extérieur de la salle de la plénière. Une bagarre qui s’est déclenchée après qu’un député d’Al Karama ait agressé physiquement un député du Bloc démocratique.

Commentaires:

Commentez...